Aller au contenu

Le Centre de Santé intégré Bautista van Schowen recherche un.e assistant.e social.e à Seraing

Offre d'emploi

Fonction: un.e assistant.e social.e

Localisation: Seraing

Tps travail: 19h/sem

Type contrat: CDD 1 an

Employeur: Centre de Santé intégré Bautista van Schowen

Dans le cadre du Plan Wallon de Lutte contre la Pauvreté, la maison médicale bénéficie d’un subside pour l’engagement d’un(e) travailleur(euse) social(e) pendant une durée d’un an renouvelable.

La mesure du plan s’inscrit dans l’axe « Accès au bien-être pour toutes et tous ».

Le rapport de recherche de l’IWEPS (Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique) de mai 2019 permet de conclure que les maisons médicales au forfait ont une patientèle fortement plus précarisée que la population wallonne[1].

Le Plan insiste sur une logique préventive quant à la précarité. L’activité de l’assistant(e) social(e) contribuera donc à lutter contre le basculement des patient(e)s inscrit(e)s à la maison médicale dans une situation de précarité voire de pauvreté.

Le temps de travail consacré à cette lutte contre la précarité et la pauvreté comprendra un temps de développement de projets, en partenariat avec les autres maisons médicales de la région liégeoise. Il s’agira d’organiser la récolte des données précisant la situation de terrain et les interventions sociales sur celui-ci.

Il s’agira également de participer à l’élaboration d’indicateurs spécifiques en matière de précarité et de pauvreté à Seraing, pour un public difficilement accessible pour l’évaluation de ses besoins psychosociaux.

La capacité d’articulation avec les différents partenaires du réseau, interne et externe, est au cœur de la mission.

Nous offrons par ailleurs des conditions de travail propice aux échanges interdisciplinaires.

 

[1] Plan Wallon de Lutte contre la Pauvreté (Novembre 2021)

Mission:

Votre fonction :

Evoluant au sein de secteur psychosocial (2 assistantes sociales, 1 psychologue et 1 médiateur en santé), le travail social à la Maison Médicale est défini selon 4 axes principaux :

 

  1. Le travail social individuel : Il assure un soutien psychosocial individuel adapté avec sa composante d’information/orientation vers les services adéquats et d’accompagnement.

L’accent sera particulièrement insistant sur la réduction du non-recours aux droits.

  1. La participation à la prise en charge globale au sein de laquelle le travailleur social permet d’élargir la prise en charge globale en y incluant les déterminants sociologiques de la santé. Il travaille en interdisciplinarité avec l’équipe, notamment au développement d’outils pour une intervention psychosociale transdisciplinaire.
  2. Le travail social de réseau : il collabore avec le réseau et s’appuie sur les services sociaux spécialisés existants afin de répondre au mieux à la demande et aux besoins de la population. Il met en place des coordinations entre professionnels, des réunions d’information et d’échanges ainsi que des rencontres avec des services extérieurs à la maison médicale. Il participe aux rencontres avec les autres travailleur(euse)s sociaux(ales) des autres maisons médicales de la région liégeoise, dans le cadre du projet de lutte contre la pauvreté et la précarité.
  3. Le travail social communautaire : il développe des projets communautaires en agissant sur les déterminants socioéconomiques, culturels et environnementaux de la santé, particulièrement dans la prévention de la pauvreté et de la précarité. 
  4. Le travail politique : il participe à l’interpellation des pouvoirs publiques, locaux et régionaux, en formulant des propositions d’ajustement, en matière de politique sociale, selon les données récoltées sur le terrain.

Les Conditions d’exercice :

  • Le métier s’exerce dans les locaux de BVS, en équipe (nécessité de se coordonner avec les collègues du même secteur comme avec les autres personnes de l’équipe pour répondre adéquatement aux besoins des patients).
  • L’horaire de travail est de 19heures/semaine et se répartit sur minimum 3 jours semaine et peut comprendre des présences tardives et des déplacements (au domicile des patients notamment), des démarches diverses. 
  • Adhérer à la charte de BVS.
  • Avoir son propre véhicule pour les déplacements

 

Profile recherché:

Profil et expériences souhaitées :

  • Diplôme Assistant(e) social(e)
  • Intérêt pour le travail pluridisciplinaire en maison médicale dans un milieu mixte et multiculturel avec une attention particulière aux situations de précarité ;
  • Connaissance de la législation sociale au sens large et intérêt pour les aspects de législation sociale et juridique du travail social ;
  • Capacité d’écoute, d’investigation, d’analyse et de priorisation.
  • Capacité à s’informer auprès de professionnels spécialisés pour tous les aspects qui dépassent le cadre généraliste de l’AS.
  • Généraliste/être ouvert.e aux situations présentées ;
  • Soucieux.euse d’une bonne communication, du respect de la déontologie et de la dignité humaine.
  • Posséder des aptitudes administratives et informatiques 
  • Montrer de la créativité et de la réactivité 
  • Être détenteur d’un permis B

 

  • Une expérience de travail en Maison Médicale est un atout
  • Une expérience en animation de groupe et actions communautaires
  • Une expérience dans le domaine de la santé mentale est un atout

 

Intéressé.e?

Lettre de motivation et CV doivent être envoyés au plus tard le 31/08/2022 par mail à l’adresse suivante : zeliha.aksoy@bautista.be

Date de publication: 02-08-2022

Date limite de candidature: 31-08-2022